Auteur Sujet: N°8 : Les classes sociales  (Lu 1443 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Lady Lyndis

  • - COMPTE PNJ. NE PAS MP. CONTACTEZ PLUTÔT LES ADMINISTRATRICES. -
  • PNJ(s)
  • Messages: 77
  • Maîtresse/esclave de: L'île toute entière
  • Sexe du perso: Femme
N°8 : Les classes sociales
« le: 27 février, 2015, 22:34:56 »
Yuri Slave, ce seul nom fait autant rêver que frémir. En effet le nom de la ville principale de l’île est souvent utilisé pour nommer l’île et son territoire. Il décrit à lui tout seul l’idéologie de l’île qui consiste à réduire en esclavages des femmes et à les soumettre à d’autres femmes. Ainsi l’île à vu naître en son sein plusieurs classes sociales bien distinctes. On reconnaît aujourd’hui les maîtresses, généralement des femmes fortunées et héritières de grandes familles, ensuite viennent les esclaves ; ce sont des personnes déchues de droits vendues et utilisées comme de simples jouets. A ces deux groupes s’ajoute le cas particuliers des esclaves du club de strip-tease. Bien qu’esclave elles ont souvent un peu plus de liberté que la moyenne, de plus elle gagnent de l’argent au nom du club et mènent presque leur propre vie. Ces dernières n’ont pas obligatoirement de maîtresse reconnue, on s’adresse souvent au club quant il faut rendre des comptes. Bien entendu, certaines sont aussi des maîtresses exerçant le métier de stripteaseuse.

Ensuite il reste quelques classes sociales plus rares sur l’île, les policières chargées de garder l’ordre et faire respecter les lois locales. Et les mafieuses qui trafiquent tout un tas de choses illégalement sur l’île. Ces deux dernières ne sont pas à proprement parler des classes sociales, en effet il s’agit d’un métier pour l’une et pour l’autre d’une activité secondaire. Ces deux groupes sont considérés comme des maîtresses d’un point de vue officiel et peuvent donc avoir leurs propres esclaves comme toute maîtresse. Cependant de par leur métier les policières ont certains droits de plus comme celui d’ordonner à une maîtresse.
« Modifié: 27 février, 2015, 22:39:56 par Lady Lyndis »